Guide d'installation graphique de manjaro 0.8.5

From Manjaro Linux
Jump to: navigation, search

Retour à l'accueil

Vue d'ensemble

note: Manjaro utilise un modèle de développement rolling release. En tant que tel, en vertu de maintenir à jour une installation existante, il est déjà la dernière version. Plus d'informations peuvent être trouvées sur l'article de notre blog : Découvrez Manjaro linux. Le système d’exploitation sûr, rapide et continuellement à jour !
Astuce: Un guide Virtualbox - Installation et Utilisation a été fourni pour ceux qui souhaitent installer Manjaro dans un environnement de machine virtuelle.


Ce guide d'installation graphique est idéal pour ceux ayant des connaissances techniques et une expérience limitées. Avec cette installation 100 % graphique, il ne sera pas nécessaire de partitionner manuellement le disque dur de votre ordinateur ou de modifier manuellement les différents fichiers de configuration. Pourvu que vous sachiez ce que vous faites, ou du moins êtes à l'aise avec l'idée de le faire - il est possible d'installer avec une relative facilité Manjaro à côté de tous les autres systèmes d'exploitation existants sur votre machine.

Lorsque cela est possible, assurez-vous que vous êtes connecté à Internet avant le démarrage à partir du support d'installation (par exemple, disque, lecteur flash USB, ou même un fichier ISO directement si vous avez démarré dans Oracle Virtualbox). Si vous avez une connexion filaire via un câble Ethernet, Manjaro se connectera automatiquement à Internet sans que vous ayez à faire quoi que ce soit. Sinon, une fois que vous avez démarré dans le bureau Manjaro, vous devrez sélectionner, puis vous connecter à votre réseau sans fil.


Pré-installation : Configuration de la langue et de la disposition du clavier

Boot1-084.png


Après avoir booté sur le support d'installation de Manjaro, vous devriez arriver à l'écran de démarrage de Manjaro. Cependant, cet écran ne fait pas démarrer quoi que ce soit, du moins pas encore ! D'abord, il vous sera nécessaire de choisir votre langue et le clavier. Les avantages d'utiliser votre langue principale et votre disposition de clavier sont évidents pour l'installation elle-même, mais choisir maintenant ces derniers fera également configurer votre système installé beaucoup plus rapidement et plus facilement aussi.

Ne vous inquiétez pas si votre langue préférée ou le clavier ne sont pas répertoriés ; un choix de langues beaucoup plus large sera disponible lors de l'installation elle-même, si nécessaire.

Astuce: Le réglage de la langue et de la configuration du clavier - comme indiqué ci-dessous - sont effectués en appuyant sur la touche F2. Comme de nombreux ordinateurs ont de multiples fonctions attribuées à chaque touche de fonction, il peut être nécessaire d'appuyer sur une autre touche (en particulier lorsque l'installation se fait dans VirtualBox). Par exemple, sur un ordinateur portable HP G62, pour utiliser les touches de fonction, la touche "fn" doit d'abord être maintenue enfoncée.


Langue.png


Premièrement, choisissez votre langue en appuyant sur la touche F2. Les options disponibles peuvent être mis en évidence pour la sélection en utilisant les touches fléchées de votre clavier. Dans ce cas, Français a été mis en surbrillance par l'utilisateur.

Une fois la sélection effectuée, appuyez sur <Entrée> pour confirmer et être ramené au menu de démarrage.

Clavier.png


Deuxièmement, configurez votre clavier préféré (clavier) en appuyant sur la touche F2, sélectionnez Clavier, puis appuyez sur ​​<Entrée> pour faire apparaître les options. Lorsque vous choisissez votre langue préférée, la disposition du clavier appropriée devrait déjà être sélectionné. Dans ce cas, French a été mis en surbrillance par l'utilisateur.

Une fois la sélection effectuée, appuyez sur <Entrée> pour confirmer et être ramené au menu de démarrage.

Démarrage.png


Une fois les premiers préparatifs terminés, Manjaro peut maintenant être démarré pour commencer le processus d'installation. Deux options principales sont maintenant disponibles :

1. Démarrer Manjaro Linux - démarre en utilisant les pilotes graphiques libres développés par la communauté Linux
2. Démarrer (avec des pilotes propriétaires) - démarre en utilisant les pilotes graphiques propriétaires (développés et propriété des fabricants de cartes graphiques)
Astuce: Pour de meilleurs résultats, sélectionnez l'option 2.

Encore une fois, utilisez les touches fléchées pour mettre en surbrillance votre choix, puis appuyez sur <Entrée> pour continuer.

Welcome-085.png


note: La version Openbox n'utilise pas l'installateur graphique. Le processus d'installation en ligne de commande peut être lancé par un clic droit sur ​​le bureau, puis en sélectionnant l'option Install Manjaro dans le menu.

Comme on le voit ici, Manjaro 0.8.5 avec l'environnement de bureau XFCE est installé. Cependant, quel que soit le bureau Manjaro que vous avez choisi d'installer, l'installation elle-même sera toujours identique.

Astuce: Si vous souhaitez vous connecter à Internet en utilisant une connexion sans fil, c'est à faire maintenant !

Pour commencer le processus d'installation, fermez la fenêtre de bienvenue, puis double-cliquez sur l'icône "Install Manjaro Linux".


Installation : Choix de la langue et du clavier

Guilang-085.png


Sélectionnez votre langue préférée. Si vous étiez en mesure de faire ce choix avant de démarrer l'installation, ça devrait déjà être sélectionné pour vous.

Une fois sélectionné, cliquez sur Suivant pour passer à l'étape suivante.


Guitimezone-085.png


Sélectionnez votre fuseau horaire. Il s'agira de la région où vous habitez, suivie de la ville la plus proche.

Il devrait déjà être sélectionné pour vous. Sinon, cliquez sur la barre en bas de l'écran pour choisir la zone appropriée.

Une fois sélectionné, cliquez sur Suivant pour passer à l'étape suivante.


Guikeyboardb-085.png


Sélectionnez la disposition du clavier. Encore une fois, tous les paramètres doivent déjà être détectés et sélectionnés pour vous. Sinon, vous pouvez sélectionner manuellement le type de clavier et - le cas échéant - la variante de cette disposition.

Une fois sélectionné, cliquez sur Suivant pour passer à l'étape suivante.


Guiuserinfo-085.png


Définissez ici les détails du compte utilisateur. Vous pouvez sélectionner votre photo de profil, ainsi que votre nom, votre mot de passe et nom d'hôte. Le nom d'hôte est lui-même le nom de l'ordinateur, et vous pouvez choisir ce que vous voulez. Votre nom de compte sera automatiquement généré en fonction de votre vrai nom.

Une fois terminé, cliquez sur Suivant pour passer à l'étape suivante.



Partitionnement

Guiselecthd-085.png


Sélectionnez le disque dur sur lequel vous souhaitez installer Manjaro. Lorsqu'un seul disque dur est présent, il sera répertorié comme étant /dev/sda. Un deuxième sera listé comme /dev/sdb, etc.

Une fois sélectionné, cliquez sur Suivant pour passer à l'étape suivante.


Partitionnement automatique

Guiautopartitionask-085.png


Lorsque l'installation se fait sur un disque dur qui ne dispose pas de toutes les partitions nécessaires, il vous sera demandé si vous souhaitez que le programme d'installation les crée pour vous. Cliquez sur Oui pour le faire, ou sur Non si vous désirez créer vos propres partitions manuellement.

Si vous cliquez sur Oui pour le partitionnement automatique, seulement deux partitions seront créées pour vous. Toutefois, il sera toujours nécessaire d'affecter la partition EXT4 à Root avant de passer à l'étape suivante.


Suppression de partition

Guigparted-085.png


S'il est nécessaire de supprimer toutes les partitions existantes, cela peut être fait en cliquant sur le bouton Edit Partitions, ce qui aura pour conséquence de démarrer une application appelée GParted.



Guigparteddelswap-085.png


note: Lorsque vous ne parvenez pas à supprimer une partition de swap, sélectionnez la partition, faire un clic droit et choisir Désactiver le swap dans le menu, puis essayez à nouveau.

Pour supprimer des partitions simplement un clic droit et sélectionnez l'option Supprimer. Notez que ces suppressions seront listées dans le volet inférieur comme des opérations en attente. C'est essentiellement une mesure de sécurité pour assurer que la confirmation sera fournie pour entreprendre les actions souhaitées.



Guigpartedapplydel-085.png


Une fois toutes les partitions supprimées, maintenant faites un clic droit dans le panneau Opérations en attente et sélectionnez Appliquer toutes les opérations pour confirmer votre intention de les supprimer.

Une demande de confirmation s'affiche, avec un message d'avertissement que cette procédure se traduira par la perte des données. Pour continuer, cliquez sur le bouton Appliquer. Le processus de suppression peut prendre un certain temps, en fonction de la taille des partitions.


Création de nouvelles partitions

Guigpartednew-085.png


Pour créer de nouvelles partitions, cliquez sur le bouton Edit Partitions, qui aura pour conséquence de lancer l'application GParted pour le faire.

De nouvelles partitions peuvent ensuite être ajoutées en faisant un clic droit sur ​​n'importe quel espace non alloué du disque dur, puis en sélectionnant l'option Nouvelle.


Guigpartednewextended-085.png


Astuce: Si vous souhaitez utiliser des partitions logiques plutôt que des partitions principales pour installer Manjaro, il sera d'abord nécessaire d'affecter la quantité d'espace souhaité devant être pris par ces partitions dans une partition étendue. Une partition étendue peut être considérée comme un conteneur de partitions logiques. Comme pour tout autre système d'exploitation Linux, utiliser des partitions primaires ou logiques, ou un mélange des deux, n'est pas grave. Plus d'informations peuvent être trouvées dans Aperçu de partitionnement et table de partition existante.



Guigparted1stpart-085.png


note: Note: Bien que Manjaro puisse être installé sur une partition, dans le cas présent, trois partitions ont été choisies - Root, Home, et Swap.

Premèrement, créez la partition racine. C'est là que le système lui-même sera stocké, ainsi que toutes les applications téléchargées. La taille de la partition peut être définie en utilisant la souris pour faire glisser la barre. Il est recommandé d'allouer un minimum de 15 Go (15.000 Mo) pour la partition racine. Le système de fichiers de la partition racine doit également être attribué. Si vous n'êtes pas sûr de choisir, EXT4 est le choix recommandé.

Comme illustré, la taille de la partition racine est de 15 Go, et utilise le système de fichiers EXT4. Une fois terminé, cliquez sur Ajouter pour définir la partition.



Guigparted2ndpart-085.png


Astuce: N'oubliez pas de laisser l'espace nécessaire pour votre partition de swap, qui doit généralement être de la même taille que la quantité de RAM utilisée par votre ordinateur..

Deuxièmement, créez la partition Home. C'est là que tous vos fichiers personnels (par exemple la musique, vos vidéos, vos documents, etc.) seront stockés. Encore une fois, la taille de la partition peut être définie en faisant glisser la barre. Dans ce cas, un peu plus 23 Go (23.700 Mo) ont été alloués, en laissant environ 2 Go d'espace restant pour la partition de swap. Elle est égale à la quantité de mémoire de l'ordinateur .

Comme pour la partition racine, le système de fichiers de la partition Home doit également être attribué, EXT4 est le choix recommandé. Une fois terminé, cliquez sur Ajouter pour définir la partition.



Guigpartedswap-085.png


Enfin, créez la partition de swap. C'est une partition spéciale qui peut-être utilisée par votre ordinateur comme une forme de mémoire supplémentaire. En tant que telle, elle peut être utilisée (en particulier pour les ordinateurs plus anciens) si votre ordinateur devait être à court de mémoire. Cependant, même pour les nouveaux systèmes avec de grandes quantités de RAM, cette partition peut également être utilisée pour l'hibernation. L'hibernation permet de sauvegarder l'état des applications sur le disque dur et ne consomme ensuite plus d'énergie. Le terme associé est « suspend to disk » et correspond à écrire toutes les données présentes dans la mémoire vive sur le disque dur avant d'arrêter complètement l'ordinateur. Au redémarrage, l'opération inverse est effectuée : on lit depuis le disque dur pour repeupler cette dernière. Cependant, cette opération est bien plus longue du fait de la lecture/écriture depuis le disque dur. Son avantage est qu'il n'y a absolument aucune consommation d'énergie en mode hibernation, une fois l'opération effectuée.

Comme illustré, les 2 Go d'espace restant ont été alloués à la partition de swap, ce qui est égal à la quantité de RAM utilisée par cet ordinateur. Le système de fichiers, dans ce cas doit être défini comme linux-swap. Une fois terminé, cliquez sur Ajouter pour définir la partition.



Guigpartednewpartsapply-085.png


Une fois que toutes les partitions ont été créées, cliquez droit sur le panneau Opérations en attente et sélectionnez Appliquer toutes les opérations pour confirmer votre intention de les créer.


Guigpartednewcomplete-085.png


Après quelques instants - le temps dépend de la taille des partitions - une fenêtre apparaîtra pour confirmer la réussite de la création des partitions. A ce moment-là, cliquez sur Fermer.



Guigparteddone-085.png


Le partitionnement étant complet, cliquez sur la croix de fermeture située sur le bord supérieur droit de la fenêtre de l'application Gparted pour fermer l'application et revenir à l'installateur.


Guiinstallernewtable-085.png


Après être retourné à l'installation, cliquez sur le bouton Actualiser pour afficher les partitions nouvellement créées.


Assignation des Partitions Root et Home

Guiinstallerassignroot-085.png


Astuce: Si une seule partition a été créée à la fois pour Root et Home, il faut l'affecter comme référence. Un dossier Home sera créé à l'intérieur automatiquement.

Maintenant, la partition Root doit être attribuée formellement à ce titre. Pour ce faire, cliquez droit sur la partition et sélectionnez Attribuer à /. Sous Linux, '/' signifie 'Root'.



Guiinstallerassigndone-085.png


Maintenant, la partition Home doit être attribuée formellement à ce titre. Pour ce faire, cliquez droit sur la partition et sélectionnez Attribuer à /home.

Une fois terminé, cliquez sur Suivant pour poursuivre.


Ajout du GRUB

Guiinstallergrub-085.png


Le GRUB - GRand Unified Bootloader doit maintenant être installé. Il est chargé du démarrage de Manjaro une fois que l'ordinateur a été allumé. Bien qu'il soit possible de spécifier manuellement une partition en particulier pour installer le GRUB, dans ce cas, le réglage par défaut de /dev/sda est très bien.

Une fois terminé, cliquez sur Suivant pour poursuivre.



Guiinstallerconfirm-085.png


Un écran de confirmation s'affiche, récapitulant tous les paramètres définis pour l'installation de Manjaro. Si tout est juste, il suffit de cliquer sur Installer pour lancer le processus d'installation.


Fin du processus

Guiinstallerprocess-085.png


Pendant le processus d'installation, un certain nombre d'écrans seront affichés, indiquant les capacités et les fonctionnalités fournies par Manjaro. Les nouveaux utilisateurs en particulier devraient les lire. Le processus d'installation lui-même peut prendre un certain temps.


Guiinstallercomplete-085.png


Une fois le processus d'installation terminé, un message de confirmation apparaît. Il demandera également si vous souhaitez redémarrer votre ordinateur pour commencer à utiliser votre nouveau système. Pour ce faire, cliquez sur Oui. Sinon, pour continuer à utiliser le système en direct, cliquez sur Non.


Bootfromhd-085.png


Au redémarrage, il est possible d'éjecter le support d'installation avant que l'ordinateur se rallume. Cependant, il est également possible de démarrer à partir du support d'installation lui-même en sélectionnant l'option Boot from Hard Disk avant d'appuyer sur <Entrée>.


Displaymanagerscreen-085.png


Félicitations - et bienvenue dans votre nouveau système Manjaro fraîchement installé !


Voir aussi

Page originale du wiki anglais

Retour à l'accueil