Conflits de fichiers lors de la mise à jour (Manjaro 0.8.0)

From Manjaro Linux
Jump to: navigation, search

Retour à l'accueil


Vue d'ensemble

Etant donné que Manjaro est actuellement dans une phase bêta de développement, il y a eu - et il continuera probablement d'y avoir - des changements significatifs dans le système sous-jacent au fur et à mesure de son évolution vers une version 1.x stable. Vu la situation et pour s'adapter à ces changements, des sécurités ont été activées, à partir de la version 0.8.1 de Manjaro, afin de garantir que les nouvelles mises à jour du système continueront malgré tout à être installées sans heurts et avec succès.

Cependant, ces sécurités n'ont pas été activées dans la Manjaro 0.8.0, et les utilisateurs ayant installé cette version peuvent voir leurs tentatives de mise à jour du système échouer à cause de conflits de fichiers. Heureusement, et bien qu'il soit recommandé aux nouveaux utilisateurs d'installer la toute dernière version de Manjaro (ou au moins la 0.8.1 et les suivantes), il est encore possible de facilement activer ces sécurités manuellement dans la version 0.8.0. C'est réalisé en modifiant le fichier de configuration de pacman. pacman est lui-même le package manager utilisé par Manjaro (ainsi que par d'autres systèmes basés sur Arch) pour télécharger, installer, et supprimer des paquets logiciels.

Ouvrir le fichier de configuration de Pacman

Vous allez tout d'abord ouvrir le terminal pour éditer le fichier de configuration de pacman. La syntaxe de la commande pour ce faire est :

sudo [éditeur de texte] /etc/pacman.conf

Par exemple, si vous souhaitez éditer le fichier à l'intérieur du terminal en utilisant nano (un éditeur de texte standard basé sur le terminal), alors entrez :

sudo nano /etc/pacman.conf

Autrement - si vous avez installé la version complète de Manjaro (pas la Net-Edition), vous pouvez trouver plus facile d'utiliser à la place l'éditeur de texte pré-installé gedit. Il va ouvrir le fichier comme un document, le rendant plus aisé à lire et à modifier. Pour utiliser gedit à la place, la commande est :

sudo gedit /etc/pacman.conf

Une fois ouvert le fichier de configuration de pacman, deux étapes sont requises pour activer les sécurités appropriées. Ne vous inquiétez pas si le contenu de ce fichier semble complexe et intimidant, car seuls deux éléments doivent être modifiés et les modifications elles-mêmes sont très simples et faciles.


Activer les sécurités

Astuce: Il est possible de copier/coller les exemples fournis pour les commandes HoldPkg et Syncfirst, plutôt que de les taper vous-mêmes.


Pour activer les sécurités, il n'y a que deux lignes à modifier dans le fichier de configuration de pacman. Ceci afin de s'assurer que :

1. Les fichiers pacman, glibc, et manjaro-system ne soient jamais supprimés lors des mises à jour (en activant la commande HoldPkg =), et

2. Que les fichiers pacman et manjaro-system soient toujours mis à jour en premier, avant n'importe quel autre (en activant la commande SyncFirst =).


Les lignes commençant par un dièse '#' vont être ignorées par Manjaro. Par conséquent, ces commandes peuvent être activées en supprimant les dièses situés au début des lignes dans lesquelles elles figurent. Une fois ceci fait, il va juste falloir s'assurer que tous les fichiers nécessaires sont listés dans la ligne de la commande qui vient d'être activée.


Activer la commande HoldPkg

La commande HoldPkg = est située dans la section GENERAL OPTIONS, vers le début du fichier de configuration de pacman. Dès que la ligne contenant la commande a été trouvée :

  • supprimez le dièse de début (s'il y en a un) pour activer la commande, et
  • vérifiez que les fichiers appropriés - pacman, glibc and manjaro-system - sont listés après la commande elle-même.


La commande doit ressembler ensuite à ceci :

HoldPkg = pacman glibc manjaro-system


Dans l'exemple fourni ci-dessous, les modifications nécessaires ont été faites pour la commande HoldPkg =. Elles ont été colorées en vert à fin d'illustration :

#
# GENERAL OPTIONS
#
[options]
# The following paths are commented out with their default values listed.
# If you wish to use different paths, uncomment and update the paths.
#RootDir     = /
#DBPath      = /var/lib/pacman/
#CacheDir    = /var/cache/pacman/pkg/
#LogFile     = /var/log/pacman.log
#GPGDir      = /etc/pacman.d/gnupg/
HoldPkg      = pacman glibc manjaro-system
# If upgrades are available for these packages they will be asked for first
SyncFirst    = manjaro-system pacman
#XferCommand = /usr/bin/curl -C - -f %u > %o
#XferCommand = /usr/bin/wget --passive-ftp -c -O %o %u
#CleanMethod = KeepInstalled
Architecture = auto


Une fois ceci fait, la commande suivante doit être activée.


Activer la commande SyncFirst

La commande SyncFirst = est aussi située dans la section GENERAL OPTIONS, près du début du fichier de configuration de pacman. Une fois trouvée la ligne contenant cette commande :

  • à nouveau, supprimez le dièse (s'il y en a un) en début de la ligne pour activer la commande, et
  • vérifiez que les fichiers appropriés - manjaro-system et pacman - figurent sur la même ligne.


La ligne doit ensuite ressembler à :

SyncFirst = manjaro-system pacman


Dans l'exemple fourni ci-dessous, les modifications nécessaires ont été faites pour la commande Syncfirst =. Elles ont été colorées en vert à fin d'illustration :


#
# GENERAL OPTIONS
#
[options]
# The following paths are commented out with their default values listed.
# If you wish to use different paths, uncomment and update the paths.
#RootDir     = /
#DBPath      = /var/lib/pacman/
#CacheDir    = /var/cache/pacman/pkg/
#LogFile     = /var/log/pacman.log
#GPGDir      = /etc/pacman.d/gnupg/
HoldPkg      = pacman glibc manjaro-system
# If upgrades are available for these packages they will be asked for first
SyncFirst   = manjaro-system pacman
#XferCommand = /usr/bin/curl -C - -f %u > %o
#XferCommand = /usr/bin/wget --passive-ftp -c -O %o %u
#CleanMethod = KeepInstalled
Architecture = auto


Une fois les commandes HoldPkg = et Syncfirst = activées correctement, sauvez vos modification en :

  • nano : appuyant sur CTRL et 'X' pour sortir, 'O' pour enregistrer, et <Entrée> pour finir, ou
  • gedit : sélectionnant l'option 'Enregistrer' et en fermant la fenêtre.


Maintenant, tout ce que vous avez à faire, c'est de mettre à jour votre système.


Mettre à jour le système

Une fois modifié le fichier de configuration de pacman pour activer les sécurités, il va être nécessaire de synchroniser et mettre à jour votre système depuis les dépôts officiels.


1. En premier, pour vous synchroniser avec les dépôts, entrez la commande :

sudo pacman -Syy


2. Ensuite, pour mette à jour le système Manjaro seul, tapez :

sudo pacman -S manjaro-system


3. Et en troisième, pour mettre à jour le système entier, entrez la commande :

sudo pacman -Su

Une fois tout ceci fait, vous devriez désormais être en mesure de réussir à mettre à jour votre système comme d'habitude sans vous heurter à des problèmes du type conflits de fichiers.

Retour à l'accueil