Le gestionnaire de fichiers PCManFM ne fonctionne pas correctement

From Manjaro Linux
Jump to: navigation, search

Retour à l'accueil


Vue d'ensemble

Les utilisateurs qui ont installé la variante LXDE de Manjaro 0.8.2 - ou téléchargé cet environnement de bureau depuis les dépôts - ont constaté que le gestionnaire de fichiers fourni par défaut, PCManFM, ne marche pas correctement. Plus précisément, il s'agit de l'impossibilité d'ouvrir des dossiers en tant que Root, ainsi que de l'impossibilité de voir ou d'accéder à d'autres partitions présentes sur le disque dur. Toutefois, ces deux problèmes peuvent être résolus avec une relative facilité en suivant les instructions appropriées fournies ci-dessous.


Impossibilité d'ouvrir des fichiers en tant que Root

Si vous essayez d'ouvrir un dossier en tant que Root, un message d'erreur peut s'afficher à la place, indiquant : Failed to execute child process "xdg-su" (No such file or directory). Ceci montre que la commande utilisée par PCManFM pour passer en compte Root est incorrecte. La solution est donc de simplement remplacer la commande incorrecte par celle qui convient. Une fois ouvert PCManFM :

1. Sélectionnez Edit dans le menu, puis Preferences, et enfin Advanced ;

2. Dans le champ Switch User Command, remplacez la commande xdg-su %s par

gksu %s

3. Cliquez sur le bouton Close.


Il n'y aura pas besoin de redémarrer votre système, les modifications vont prendre effet immédiatement.


Partitions non affichées

Astuce: Bien que les paquets logiciels nécessaires puissent être téléchargées par pacman-gui, il est préférable dans notre cas d'utiliser le terminal. Ceci parce que le terminal va aussi être utilisé pour entrer des commandes supplémentaires permettant de compléter le processus.


Pour permettre à PCManFM d'afficher les autres partitions, il va être nécessaire de vérifier que les paquets logiciels requis ont été installés. En outre, il sera également nécessaire de s'assurer que vous êtes autorisé à accéder à ces partitions, lorsqu'elles sont affichées. A nouveau, le processus nécessite l'emploi du terminal.


La première étape consiste à installer les paquets logiciels requis par PCManFM pour afficher les partitions. Pour ce faire, entrez la commande suivante :

sudo pacman -S polkit-gnome gvfs gamin


La seconde étape va être la création d'un répertoire autostart. Il va être utilisé pour le stockage et le lancement d'un agent d'authentification utilisé lors du démarrage et de la connexion, ce qui va donner la permission d'accès aux partitions affichées. Pour créer le répertoire autostart, entrez la commande suivante :

mkdir -p ~/.config/autostart


La troisième - et dernière - étape va être de copier l'agent d'authentification dans le répertoire autostart. Pour ce faire, entrez la commande suivante :

cp /etc/xdg/autostart/polkit-gnome-authentication-agent-1.desktop ~/.config/autostart


A la fin, redémarrez votre système pour faire prendre en compte vos modifications.


Les opérations sur la corbeille ne sont pas supportées (Openbox seulement)

Des utilisateurs ont constaté qu'en essayant d'accéder à la corbeille ou d'utiliser les fonctionnalités de celle-ci, un message d'erreur s'affiche : Operation not supported. La solution est de démarrer PCmanFM par la commande :

dbus-launch pcmanfm


plutôt que simplement par :

pcmanfm


Ainsi, ce problème peut être résolu de façon relativement simple par un seule modification du fichier autostart d'Openbox. Le fichier autostart lui-même est responsalbe du pré-chargement de l'ensemble des composants d'un environnement de bureau, ainsi que du lancement de logiciels d'arrière-plan, comme le notificateur Kalu.


Ouvir le fichier autostart d'Openbox

En utilisant le terminal, la syntaxe de la commande permettant d'ouvrir le fichier autostart est :

sudo [text editor] /etc/xdg/openbox/autostart


Par exemple, si vous souhaitez éditer le fichier à l'intérieur du terminal en utilisant nano (un éditeur de texte standard basé sur le terminal), alors entrez :

sudo nano /etc/xdg/openbox/autostart


Autrement - si vous avez installé la version complète de Manjaro (pas la Net-Edition), vous pouvez trouver plus facile d'utiliser à la place l'éditeur de texte pré-installé gedit. Il va ouvrir le fichier comme un document, le rendant plus aisé à lire et à modifier. Pour utiliser gedit à la place, la commande est :

sudo nano /etc/xdg/openbox/autostart

Activer la fonctionnalité Corbeille dans PCManFM

Une fois le fichier autostart ouvert, il faut y ajouter la commande suivante pour activer la fonctionnalité Corbeille dans PCManFM :

dbus-launch pcmanfm -d &


Encore une fois, la partie dbus-launch est en fait ce qui permet à PCManFM de travailler correctement. L'option -d a principalement pour but de dire à PCManFM de fonctionner en mode démon, ce qui signifie qu'il va travailler silencieusement en arrière-plan, plutôt que d'apparaître à l'écran chaque fois que vous démarrez. Elle permet aussi à la Corbeille d'être opérationnelle à chaque exécution de PCManFM. Sans l'option -d, la Corbeille ne fonctionnerait qu'à la première ouverture de ce gestionnaire de fichiers. La commande elle-même peut être ajoutée n'importe où en bas du fichier autostart. A titre d'exemple, le fichier autostart ci-dessous a été modifié pour permettre l'utilisation de la fonctionnalité Corbeille. La modification elle-même a été surlignée en vert à titre indicatif :


# If you want to use XFCE config tools...
#
#xfce-mcs-manager &

dbus-launch pcmanfm -d &


Une fois les modifications terminées, vous pouvez sauvegarder vos changements et fermer le fichier autostart en :

  • nano : appuyant CTRL et 'X' pour sortir, 'O' pour sauver, et <Entrée> pour finir, ou
  • gedit : sélectionnant l'option 'Enregistrer' et en fermant la fenêtre.


Redémarrez votre système pour faire prendre en compte vos modifications.


Retour à l'accueil