Octopi : outil graphique de gestion des paquets

From Manjaro Linux
Jump to: navigation, search

Retour à l'accueil

A Propos d'Octopi

Octopi est un puissant outil graphique de gestion des paquets Linux pour Arch et Manjaro. Il a une interface simple et intuitive, décomposée en 2 panneaux :

• Une liste des paquets disponibles<br\> • A panneau à 6 onglets : Informations, Fichiers, Opérations, Sortie, Actualités et un Guide d'aide

Les fonctionnalités principales :

• FAIBLE consommation de ressources (y compris la mémoire)
• RAPIDE
• Supporte les environnements de bureau KDE 3.x, KDE 4.x, XFCE, LXDE, MATE et Trinity
• Synchronisé avec la base de données de Pacman
• Support de AUR
• Upgrade Système Pacman
• Nettoie le cache Pacman
• Installe/Ré-installe/Met à jour/Supprime les paquets sélectionnés - visualisation de la sortie des commandes dans un terminal sur demande (important dans le cas de mise à jour à problème, on retrouve l'interactivité de pacman)
• Visualise le contenu des paquets installés (y compris l'ouverture et l'édition de ces fichiers)
• Visualise la description des paquets dans une bulle d'info, il suffit de positionner la souris sur les noms des paquets
• supporte la double mise à jour (paquets à mettre à jour en premier)
• notifieur de mise à jour lancé par la session depuis la version 0.2.0
• Licence GPL2, écrit en Qt4 C++ et compatible avec les distributions basées sur ArchLinux qui utilisent pacman pour la gestion des paquets.


Un peu de culture, pourquoi le nom Octopi ?

Perdu, rien à voir avec le célèbre film de James Bond : Octopussy

Le projet porte ce nom en hommage au célèbre jeu d'arcade Pac-Man. Comme indiqué dans Wikipedia : "les ennemis de Pac-Man sont appelés diversement « fantômes », « gobelins », « pieuvres (Octopus) » et « monstres ». Octopi fait donc référence à la fameuse pieuvre du célèbre jeu Pac-Man.

Son créateur :

Alexandre Albuquerque Arnt, un brésilien des états du sud, fan de Linux et de Manjaro. Il est également le créateur de QTgzManager (pour Slackware).

Installation :

Version des dépôts officiels :

sudo pacman -S octopi

Version de AUR :

Attention, cette version est curieusement amputée de certaines fonctions

yaourt -S octopi-git

Version Git :

C'est toujours la version la plus récente, pleinement fonctionnelle.

Installation

Créer un répertoire pour Git dans son home (il pourra servir aussi pour d'autres logiciels) et entrer dedans:

mkdir ~/git
cd ~/git

Puis, cloner le dépôt Git:

git clone https://github.com/aarnt/octopi.git

Le dépôt fournit un pkgbuild de bonne qualité, donc il suffit d'entrer dans le répertoire Git local d'Octopi et de lancer makepkg:

cd octopi/
makepkg

On aurait pu passer l'option "-i" à makepkg, pour qu'il lance Pacman directement à la fin de la compilation, mais le faire soi-même permet un meilleur contrôle; on attend la fin de la compilation (peut prendre plusieurs minutes, voir 1/4 d'heure si la machine est peu puissante), et on installe manuellement la paquet généré:

sudo pacman -U <nom du paquet généré>

Et surtout, on n'efface pas ce répertoire, car il va servir à mettre à jour notre Octopi.

Mise à jour

On entre dans le répertoire, et on synchronise le git:

cd ~/git/octopi
git pull

Et le reste est identique à la procédure initiale, à savoir compilation/création du paquet, puis installation: Pacman mettra à jour le paquet simplement en installant le nouveau.


Utilisation :

Tout d'abord synchroniser les dépôts (CTRL+D) ou fichier -> Synchroniser ou cliquer sur le symbole en haut à gauche.

Recherche d'un paquet (CTRL+R):

Par défaut seuls les paquets des dépôts officiels sont visibles. Pour les paquets AUR à installer avec yaourt voir plus bas.

Cliquer dans la barre de recherche ou CTRL+L , et taper le nom d'un paquet ou une partie du nom, Durant la frappe, Octopi propose la liste des paquets dont le nom correspond au texte.

Une fonctionnalité très puissante d'octopi, la recherche avec la description du paquet : Recherche -> Par Description
Par exemple chercher les paquets en relation avec bluetooth.


La liste des paquets est par défaut celle des paquets installés et non installés.
Pour voir seulement la liste des paquets installés : Affichage -> décocher Pas Installés ou CTRL+N et inversement.

Il est toujours possible de cliquer sur le nom d'un paquet pour avoir plus d'informations dans les onglets du panneau inférieur (voir les détails ci-après).

Astuce : un double clic sur un paquet affiche l'onglet d'informations si le paquet n'est pas installé et l'onglet des fichiers si celui-ci est installé.

Possibilité de restreindre la liste des paquets à ceux appartenant à un groupe en sélectionnant ce groupe dans la liste déroulante en haut à gauche.

Pour installer un paquet de la liste : clic droit -> Installation

AUR:

Il s'agit d'une fonction récente dans Octopi (depuis la version 0.1.9)

REMARQUE : Il faut valider avec ENTREE le texte tapé dans la barre de recherche pour lancer la recherche par description des paquets dans le dépôt AUR. Le délai de réponse est fonction de la rapidité de la connexion internet. Octopi doit faire la recherche sur AUR Archlinux

La recherche dans AUR ne se fait qu'en mode par description


ATTENTION : La sélection d'un paquet AUR pour installation (clic droit -> Installation) lance immédiatement celle-ci dans un terminal après avoir demandé le mot de passe root.
Durant l'installation, il faut répondre aux questions au même titre qu'une installation avec yaourt.

Pour plus de détails sur les paquets AUR
Pour mieux comprendre le fonctionnement de Yaourt

Installation/suppression d'un ou des paquet(s) :

Une fois tous les paquets sélectionnés on lance les opérations en cliquant sur l’icône en forme de coche en haut à gauche. Une boîte de dialogue rappelle la liste de Tous les paquets y compris les dépendances à installer et/ou à supprimer et/ou à réinstaller

Il suffit alors de valider avec OUI.

Le programme demande le mot de passe Root et lance les opérations sélectionnées précédemment.

A noter qu'il est possible de valider avec l'option Lancer dans un terminal. Toutes les opérations seront alors visibles dans un terminal. Fonction très pratique en cas de mise à jour à problème. On retrouve l'interactivité pour agir avec pacman. Pacman posera les questions de validation comme lors d'une exécution de pacman directement dans le terminal

!!! Attention à la fin des opérations l'appui sur une touche ferme immédiatement le terminal !!! Si vous souhaitez copier le résultat il faut le faire à la souris.


Les différents onglets :

Onglet Info (ALT+1) :

Un double clic sur un paquet de la liste affiche cet onglet. Donne les informations générales du paquet sélectionné. Il peut y avoir un délai entre le clic et l'apparition des informations en fonction de la rapidité de la connexion internet.


Onglet Fichiers (ALT+2) : (seulement pour les paquets installés)

Donne la liste des fichiers et de leur emplacement dans le système de fichiers du paquet sélectionné. Il est possible de sélectionner un fichier et de l'ouvrir dans l'éditeur de texte avec un clic droit. F4 ouvre un terminal à l'emplacement du fichier sélectionné. F6 ouvrir l'explorateur de fichiers à l'emplacement sélectionné.


Onglet Opérations (ALT+3):

Un résumé des opérations à effectuer : Liste des paquets sélectionnés à supprimer Liste des paquets sélectionnés à installer

Un clic droit sur un élément permet de le supprimer de la liste.


Onglet Sortie (ALT+4) :

Donne le résultats des opérations de l'installation/suppression du ou des paquet(s)

Si on choisit une installation à travers le terminal cet onglet n'affichera que ces messages : Exécution de la commande dans le terminal... Commande terminée OK !


Onglet Actualités (ALT+5) :

Pour rester informé des actualités de Manjaro. Reprend les informations du blog de Manjaro.org : http://manjaro.org/blog/ CTRL+G pour réactualiser l'onglet et obtenir les dernières infos du blog.


Onglet Utilisation (ALT+6) :

Affiche le guide d'utilisation d'octopi. Que dire de plus ?


Paramètres supplémentaires

Pour aller plus loin dans l'utilisation d'octopi. Il est possible de lancer octopi avec des paramètres. Pour connaître les paramètres taper dans un terminal :

octopi -help
Aide pour l'utilisation d'Octopi : -version: Afficher la version de l'application. -style <Qt4-style>: utiliser un style Qt4 différent (ex: -style gtk). -removecmd <Remove-command>: utiliser une commande de suppression différente (ex: -removecmd R). -sysupgrade: forcer la mise à jour système au lancement.


-removecmd <Remove-command>

Permet de spécifier comment doit être faite la désinstallation des paquets sélectionnés.
Les paramètres possibles sont les même que ceux pour la désinstallation de paquets avec pacman.

Il ne faut pas mettre de tiret devant le R.

Le lancement d'octopi par défaut est Rs (correspond à la commande sudo pacman -Rs) qui désinstalle les paquets sélectionnés et leurs dépendances. Il conserve une sauvegarde de leurs fichiers de configuration
C'est pour cette raison que dans la fenêtre de validation de la désinstallation sont listés tous les paquets y compris leurs dépendances.

Autres possibilités :
octopi -removecmd R : ne désinstalle que les paquets sélectionnés
octopi -removecmd Rsn : désinstalle les paquets sélectionnés, leurs dépendances et ne sauvegarde pas leur configuration

-sysupgrade

Lance une mise à jour du système au lancement d'octopi.
Correspond à la commande sudo pacman -Syu


Informations complémentaires :

Liens pour plus plus d'informations sur les sujets abordés.

Le projet Octopi : https://octopiproject.wordpress.com/
Les différents outils graphique de gestion de paquets ARCHLINUX : https://wiki.archlinux.org/index.php/Pacman_GUI_Frontends
Topic du forum Anglais : http://forum.manjaro.org/index.php?topic=2846.0
Pacman et Yaourt : http://wiki.manjaro.org/index.php?title=Pacman_et_Yaourt


Retour à l'accueil