Utilisation de HandBrakeCLI

From Manjaro Linux
Jump to: navigation, search

Retour à l'accueil

Introduction rapide à HandBrakeCLI :

La ligne de commande est votre amie :

Ne soyez pas rebutés par la ligne de commande : une fois que vous disposez de la commande de base stockée dans votre fichier ~ /.bashrc, tout ce que vous avez à faire est de rappeler la commande avec un couple de lettres, j'utilise "hb", et modifier votre projet en conséquence, ce qui est aussi simple que ça peut l'être.

Introduction à HandBrake :

J'ai été un peu vite ici, donc pour ceux qui ne connaissent pas HandBrake - que ce soit la version CLI ou GUI - c'est un outil magnifique pour encoder un média. Si vous avez une pile de DVDs et si vous voulez les encoder en format mp4 ou mkv, pour créer une bibliothèque stockée sur un disque dur, alors c'est l'outil qu'il vous faut.

Pour avoir un large éventail des possibilités de HandBrake, jetez un coup d'oeil à cette page.

Il encode aussi dans une variété de formats prédéfinis.

HandBrake aime vos coeurs :

HandBrake est très intelligent quand il s'agit d'utiliser la puissance de votre CPU : plus vous avez de coeurs, et plus il effectue vite le travail. Environ 1,5 h sur mon vieil iMac Core2Duo 2,4 MHz, 1 Go de RAM, ce qui est plus que deux fois plus rapide qu'avec mon Athlon64 3500 simple coeur doté de 2 Go de RAM.

Les sous-titres ? Mettez-les :

Aujourd'hui, Handbrake gère les sous-titres logiciels à la fois pour les .mp4 et les .mkv. Il a une pléthore d'options de sous-titrage que je ne vais pas détailler ici. Il suffit de dire que nous avons maintenant un choix multiple de sous-titres, si nous en voulons. C'est largement mieux que de les avoir codés en dur dans le film, comme c'était le cas dans la version précédente.

Voici mon Alias:

Lorsque j'utilise HandBrakeCLI pour sauvegarder un DVD sur mon disque dur, je change d'abord de répertoire vers l'endroit où je veux qu'aille la sortie de HandBrakeCLI. Je le fais via un alias dans mon ~/.bashrc comme on le voit ci-dessous, regardez :

#------------------------
# Handbrake & associated:
#------------------------

# The following alias ".tmp" allows me in 
# four keystrokes to changes directory to 
# where I want HandBrakeCLI's output to 
# be saved:

alias .tmp="cd /mnt/store/pkg/vid/.tmp"

# The following alias doesn't do anything but
# echo the looong command to the Terminal 
# window where it can be copied, pasted & 
# edited for use:

alias hb="echo HandBrakeCLI -t 0 -i /media/dvd -o  NAME.HERE.mp4 -e x264 -b 1000 -B 192 -s 1 --subtitle-burn

# This alias brings up the HandBrakeCLI help:
 
alias hbhelp="HandBrakeCLI --help"

Utilisation de votre Alias :

Ensuite, j'appelle ma ligne de commande HandBrakeCli (dont je ne pourrais jamais me souvenir) via un autre alias ~/.bashrc comme vu ci-dessus. Dès que l'écho de ma commande apparaît sur le Terminal, je la copie à l'invite et je modifie NAME.HERE.mp4 (cf. ci-dessus) pour le remplacer par le nom du film.

Trouver la caractéristique principale :

Je lance ensuite la commande en appuyant sur la touche Entrée. Celle-ci, en utilisant l'option -t 0 va rapidement étudier la source et rechercher à la volée les titres, en donnant à chacun un numéro et en donnant des informations à son sujet, la plus importante étant sa durée.

J'utilise la durée du titre pour déterminer quel est le titre principal, et ensuite je rappelle la commande HandBrakeCLI précédemment utilisée pour changer -t 0 en -t 3 ou en n'importe quel chiffre correspondant à la plus longue durée (si j'étais après la caractéristique principale).

Plusieurs façons de le faire :

Une autre façon de trouver la caractéristique principale est d'utiliser l'option --main-feature au lieu de -t <nombre> de la façon suivante (bien que j'aie remarqué que c'était parfois erroné alors qu'avec la méthode précédente, non) :

HandBrakeCLI --main-feature -i /media/dvd -o NAME-HERE.mp4 -e x264 -b 1000 -B 192 -N eng -s1"

Options, Options...

Les deux lignes de commande montrées pour HandBrakeCLI ont en commun le paramètre -b 1000 pour le débit vidéo (ce qui est le défaut aujourd'hui), ce qui me donne un fichier d'environ 1 Go pour un DVD double couche.

Je ne vais pas énumérer ici toutes les options disponibles pour HandBrakeCLI, car il y en a des tas, et il suffit juste de taper HandBrakeCLI --help à l'invite pour les voir. Voici un lien vers le manuel officiel de HandBrakeCLI, qui est régulièrement mis à jour. Il liste et explique toutes les options de la ligne de commande, et bien plus.


Retour à l'accueil